Poletp Lab , le Living lab du Pole de ressources en ETP IdF

 

Un Living lab , c’est quoi ?

 

Un Living Lab est une organisation qui se met en place pour apporter une ou des solutions à un problème souvent complexe posé par des personnes concernées par une maladie chronique, comme le diabète, les maladies cardiaques, neurologiques, rhumatismales... Par exemple « quelles solutions peut-on construire pour que des personnes en insuffisance cardiaque, vieillissantes, puissent continuer à vivre à domicile, en assurant elle mêmes toutes les conditions pour y rester en sécurité ? »

 

L’enjeu fondamental d’un Living lab 

 

 Recentrer la problématique sur la vie de la personne avec une maladie, en incluant son « expérience patient » et sa « perspective patient » en tant que contribution majeure à la définition et à la connaissance du problème ainsi qu’à la recherche de solutions.

 

Trop souvent, les personnes malades invitées à participer, sont « instrumentalisées », uniquement questionnées sur leurs attentes et leurs besoins par rapport à leur histoire médicale, puis sur la validation du produit, sans réellement intervenir au cours du processus de conception. Comme si une fois devenues « patients », elles ne pouvaient contribuer à la construction des solutions envisageables

 L’intérêt des personnes malades qui y collaborent est donc d’être reconnues, valorisées dans leurs apports comme acteurs de recherche, co-concepteurs des solutions qui les concernent

 

La manière de travailler au sein d’un Living lab.

 

Un Living Lab fournit un environnement de travail construit de manière à faciliter l’émergence de solutions nouvelles.

 

  • Il porte des projets de co-construction multi-partenaires, incluant les personnes concernées et l’ensemble des parties prenantes (professionnels de santé ; entreprises, financeurs, chercheurs…)..
  • Sa démarche de travail permet à tous les partenaires d’adapter leurs points de vue au fur et à mesure du développement de la solution.
  • Les méthodes de travail combinent des temps d’accélérations, d’expérimentations itératives, concrètes, adaptées aux contextes des bénéficiaires, avec plus de chances que les résultats obtenus soient durables

 

C’est une innovation de rupture par rapport à la mise en place de projets classiques centrés sur la conception et le développement d’un produit déjà défini par avance.

Centrer le travail en Living lab sur les usages que les uns et les autres pourront faire de la solution (et non pas que sur la solution elle-même) change radicalement la démarche du projet car elle oblige à décloisonner des points de vue professionnels, industriels et institutionnels trop souvent en « silos ».

Le Living lab crée une valeur d’usage, et donc du process, de l’organisation et des gains de pouvoir d’agir individuel et collectif.

 

Un Living lab ça apporte quoi, et à qui ?

 

Rechercher collectivement des solutions à un problème posé par des situations de personnes malades constitue  :

  • Une source d’apprentissage pour tous les acteurs
  • Un facteur d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins,

 

  • Les professionnels de santé gagneront en efficacité, en confort de travail, se en se situant plus en situation de partenariat avec les personnes qu’ils soignent.
  • Les industriels développeront plus rapidement des dispositifs en santé, mieux adaptés et d’usage durable.
  • Les financeurs s’inscriront dans une démarche économique de valorisation des impacts de la démarche.
  • Les chercheurs contribueront à apporter des connaissances permettant de solidifier les applications pratiques et à mesurer leurs effets. 
  • Une institution pourra appliquer un dispositif plus largement sur les territoires, dans une démarche plus ascendante et donc en phase avec les problèmes de terrain.
  • Les communautés de patients trouveront au-delà de leur reconnaissance comme acteurs essentiels, des possibilités de coopération dans des partenariats respectueux de leur engagement.

 

En quoi les types de projets conçus par le Poletp Lab relèvent -ils de la méthodologie des Living lab ?   

 

Ce sont des projets à la recherche de solutions à un (des) problème(s) posé(s) par des situations de personnes malades.

 

Les problématiques peuvent concerner, selon les situations, des connaissances, des organisations, des dispositifs techniques (objets connectés)...

 

Dans ces projets à forte dimension de co-construction entre partenaires, le Poletp Lab est en appui comme tiers de confiance et animateur de la dynamique collective.

 

Nous pouvons citer à titre d’exemples :

 

 

Le Pôle de ressources en ETP est membre du Forum des Living Lab en Santé et Autonomie (https://www.forumllsa.org/membre/pole-de-ressources-ile-de-france-en-education-therapeutique-du-patient)